Etudiants : comment concilier études et job ?

Etudiante qui travaille à l'université

Etudiants : comment concilier études et job ?

Vous envisagez de travailler pendant vos études ? Cumuler études et travail peut être particulièrement prenant et fatigant. Pour payer son loyer et sortir s’amuser, on n’a cependant pas toujours le choix ! Si tel est votre cas, voici quelques conseils pour vous permettre de financer vos études tout en assurant vos examens.

Choisir un job adapté à ses études

Il n’est pas toujours facile de concilier études et travail. Les horaires ne coïncident pas toujours et la fatigue se fait rapidement ressentir. Pour ne pas être victime d’épuisement dès la première semaine, il est conseillé de trouver un job adapté à ses études. Car, il ne faut pas l’oublier, les études doivent rester votre priorité ! Plusieurs petits boulots peuvent permettre de travailler à la fin des cours ou pendant les week-ends. Tout dépend de votre emploi du temps et de votre souhait.

Vous pouvez ainsi opter pour un job :

  • En rapport avec vos études, le meilleur moyen de renforcer vos acquis et de mettre en pratique la théorie.
  • Situé dans l’université, idéal pour concilier son emploi du temps et les horaires de travail.
  • Dans le soutien scolaire ou le baby-sitting, pour vérifier et consolider ses connaissances tout en permettant à un élève de progresser.
  • Dans le commerce ou la restauration, parfait pour travailler le samedi, se dépenser et changer d’air. Les emplois de service en restauration, par exemple, sont très nombreux, et ce quel que soit le site recherche emploi.

Organiser ses journées

L’organisation est la clé pour pouvoir maintenir un rythme sur la durée, ne pas perdre en qualité de vie et ne pas endommager sa santé. Si la planification n’est pas votre fort, il va donc falloir vous y mettre ! Agenda papier ou numérique, il doit vous suivre partout où vous allez. Privilégiez un petit support pour le mettre dans votre sac et le transporter avec vous à n’importe quel moment de la journée.

Notez à l’intérieur de votre agenda vos heures de cours et vos heures de travail. Cette organisation est particulièrement importante lorsque vous avez un emploi du temps qui diffère d’une semaine à l’autre. Une fois ces créneaux mis en place, placez vos heures de révisions. Cela vous permettra d’évoluer sereinement au quotidien, sans vous soucier du temps attribué à vos différentes activités. Par ailleurs, cela vous permet d’alléger votre charge mentale grâce à la mise en place d’une “To do list”.

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises et essuyer de nombreuses critiques, il est primordial de communiquer sa situation à ses professeurs et à son entourage. Il faut par ailleurs savoir que les étudiants peuvent obtenir le statut d’étudiant salarié s’il travaille au moins 10 h par semaine. Cela permet d’obtenir un aménagement particulier d’emploi du temps, une dispense d’assiduité aux cours et d’un contrôle terminal au lieu de contrôles continus.

Prendre du temps pour soi

Travailler après le travail, voici la vie d’un étudiant qui cumule emploi salarié et révisions en université. S’il est important de financer ses études, il ne faut pas oublier que l’argent gagné sert aussi à sortir, à prendre soin de soi et à s’oxygéner ! Pour tenir sur la longueur, vous aurez besoin de vous reposer et de mettre de temps en temps votre cerveau sur “off”.

Dans votre agenda, prenez donc également le temps de renseigner vos heures de repos. De cette manière, vous n’aurez pas à culpabiliser lorsque le moment sera venu de vous détendre. Par ailleurs, restez particulièrement vigilant concernant vos heures de sommeil ! La priorité reste vos études et la réussite de vos examens. Si vous êtes constamment fatigué, vous n’arriverez à mener de front ni vos études, ni votre job. De plus, il ne faut pas oublier qu’une année d’études ratée est une année qu’il faut recommencer.

Laisser un commentaire