Comment entretenir le bien-être au travail ?

L’environnement de travail a une grande influence sur le succès d’une entreprise. Autrefois négligé, de plus en plus de structures misent désormais sur le bien-être comme principal facteur du rendement et de fidélisation de ses salariés. Vous avez envie de créer une atmosphère propice à l’entente et à la bonne humeur au bureau ? Découvrez dans cet article tous les conseils pour y parvenir.

Les indicateurs de bien-être professionnel

Au fait, que signifie le bien-être au travail ? Prenons la définition de l’OMS. L’organisation le définit comme « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail ».

En somme, il s’agit du bonheur d’accomplir ses tâches dans un environnement sain ! Le bien-être professionnel est associé à de multiples avantages pour une entreprise.

Une bonne condition physique et psychologique de l’employé

Les tâches effectuées par le travailleur au sein de l’entreprise ont des impacts physiques et psychologiques sur lui. En les effectuant dans une atmosphère conviviale, le collaborateur est moins exposé au stress et à l’épuisement professionnel.

Une bonne hygiène des locaux

L’hygiène des locaux de la société est un indicateur du bien-être professionnel. Les espaces de travail doivent être assainis, confortables et lumineux afin que les employés puissent réaliser leurs objectifs dans de bonnes conditions. Lorsque les travailleurs exercent leurs activités professionnelles dans un milieu sain et relaxant, leur productivité augmente et se fait ressentir sur la performance de l’entreprise.

Un sentiment d’appartenance renforcé de l’employé

Lorsqu’un travailleur s’intègre à l’entreprise et se rend compte qu’il y apporte une valeur ajoutée, il développe plus facilement un sentiment d’appartenance et de solidarité envers ses coéquipiers. Cette aisance qu’il ressent le pousse à se dévouer encore plus à ses activités professionnelles.

Une meilleure organisation quotidienne du travail en équipe

Le bien-être au travail favorise la coordination des travailleurs. Lorsque les employés ont une bonne condition physique et psychologique, le manager peut les fédérer plus facilement pour le lancement d’un événement ou d’un produit. Les initiatives bien-être en entreprise contribuent ainsi au bon fonctionnement des activités.

Une augmentation de la productivité assurée pour l’entreprise

La mise en œuvre d’une politique bien-être influe sur l’accroissement de la productivité de la société. C’est un fait, un salarié heureux et en bonne santé est plus créatif et dynamique. Lorsque l’entreprise créée d’excellentes conditions de travail, les collaborateurs sont plus prolifiques. Il s’ensuit en effet une réaction en chaîne où la performance d’un seul travailleur influe et entraîne celles des autres employés.

Les astuces pour favoriser le bien-être au travail

Plusieurs moyens peuvent être mis en place pour booster le bien-être au travail. Au nombre de ces moyens figurent la mise en place d’un espace de bureau convivial et des conditions de travail flexibles. La valorisation de l’interaction sociale et la proposition de sorties hors du cadre professionnel font également parties des astuces qui aident à détendre l’atmosphère en entreprise.

Un espace de bureau convivial

Favoriser le bien-être au travail passe d’abord par l’amélioration du cadre de travail. La qualité de l’environnement de travail influence directement sur l’humeur et la productivité. Agencez bien les espaces, favorisez les lumières naturelles et appliquez sur les murs des couleurs gaies et apaisantes. Priorisez les meubles fonctionnels et confortables. Créez également un espace propice à la relaxation, à la méditation et au travail collectif comme les opens spaces.

N’oubliez pas d’inviter la nature au bureau. Les plantes ont des effets à la fois dépolluants et calmants. Vous pouvez installer des végétaux qui ne demandent pas trop d’entretien comme le Chlorophytum comosum, le Ficus elastica, l’aloe vera, l’orchidée, la sansevieria, le cactus…

Enfin, créez des espaces de circulation fluides tout en faisant attention de ne pas isoler certains bureaux. En effet, s’il est conseillé de travailler au calme, attention à ne pas se sentir trop seul non plus !

Des conditions de travail flexibles

Des horaires souples et le télétravail sont des exemples de conditions de travail flexibles. Une surcharge peut entraîner facilement le stress et un épuisement professionnel. La régulation des charges de travail permet de ménager la santé du salarié et donc de favoriser son bien-être. Il peut ainsi équilibrer sa vie de famille et sa vie professionnelle sans culpabiliser.

Favoriser l’interaction sociale

Les relations entre employé et employeur ne doivent pas se limiter seulement au cadre professionnel. Il est indispensable qu’elles s’étendent hors des murs du bureau afin de cultiver l’entente et le plaisir d’être ensemble. Veillez à organiser des réunions informelles et des activités extraprofessionnelles telles que le team building ou les afterworks.

Des matchs interentreprises, des derbys ou des olympiades peuvent être aussi organisés pour faciliter l’interaction entre les divers acteurs de l’entreprise ou du secteur. Il est également possible de renforcer la cohésion d’équipe en organisant une séance de grand ménage dans le local ou une journée d’action bénévole. Ces activités participent au bien être individuel du salarié, car ils confirment son sentiment d’appartenance à un groupe.

Également, n’attendez pas l’entretien d’évaluation annuelle pour échanger avec votre équipe. Les membres ont certainement des opinions ou des suggestions en mesure de faire avancer le projet collectif. Soyez ouvert et laissez vos collaborateurs exprimer leurs besoins, envies ou soucis tout en instaurant le respect. Les débats peuvent se faire via des projets collaboratifs ou la formation de groupes d’intérêts.

Proposer des en-cas sains pendant les pauses et les déjeuners

Le bien-être des employés passe également par leur alimentation. Vous devez les amener à manger sainement. Pour ce fait, pensez à offrir des boissons légères pendant les réunions. Des menus variés à base de fruits et de légumes pendant les déjeuners collectifs est également possible. Vous pouvez proposer par exemple des menus végétariens tous les mardis à la cantine.

En résumé, le bien-être dans le milieu professionnel commence par un cadre de travail sécurisant et confortable. En favorisant le développement et l’épanouissement personnel de ses salariés, l’entreprise s’assure d’une équipe motivée et engagée vers le but commun.

Emilie M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page