Quel métier est fait pour vous ?

personne sollicitant offre d'emploi

Quel métier est fait pour vous ?

Si vous étiez un métier, vous seriez ? Eh non, il n’est pas si facile de répondre à cette question. D’ailleurs, selon la dernière étude réalisée par BVA, un actif interrogé sur cinq réfléchirait à un changement professionnel. Si vous êtes à la recherche de votre premier emploi ou d’une reconversion, voici 4 conseils pour trouver votre voie.

1. Listez vos envies professionnelles

Tout le monde n’a pas la chance d’exercer le métier de ses rêves. Trouver sa voie n’est pas si simple. D’ailleurs, le baromètre du comportement des actifs français en matière de reconversion professionnelle réalisé par BVA en témoigne. Publié en juin 2021, il révèle que la reconversion professionnelle est “un projet envisageable, initié ou déjà réalisé pour près d’1 actif français sur 2”. Il ajoute que “dans un contexte de crise sanitaire qui perdure, 1 actif sur 5 a amorcé un questionnement sur un changement professionnel”.

Pour tenter de trouver votre voie, il est essentiel de lister vos envies. Surtout, ne vous bridez pas. Écrivez tout ce qui vous vient à la tête sur un papier. Le point de départ de votre quête commence par ce qui vous plait.

2. Consultez des fiches métiers

Une fois vos passions listées, consultez des fiches métiers sur internet. Vous avez indiqué aimer les animaux ? Le métier de soigneur-animalier est peut-être celui qu’il vous faut. Ces fiches métiers vous indiquent pour chaque profession : les études, les débouchés, les salaires en début et fin de carrière. Les pilotes de ligne, les avocats, les psychologues ou les garde-forestiers ont finalement tous un point commun. Chacun a cherché à un moment ou à un autre comment atteindre son objectif professionnel.

Lorsque vous aurez trouvé un métier qui vous intéresse, il vous faudra encore sélectionner l’école ou l’université pour réaliser la formation dédiée. Mais aussi l’argent nécessaire pour accomplir vos études jusqu’au bout. Pour cela, il vous faudra vous renseigner sur les conditions d’attribution des bourses. Les salariés en reconversion pourront quant à eux se tourner vers leur compte professionnel de formation (CPF) pour savoir s’il est possible de financer leurs études avec. En effet, toutes les formations ne sont pas éligibles au CPF.

Bien évidemment, il faudra également vous renseigner sur le marché de l’emploi. Avec la crise sanitaire, certains secteurs ont été particulièrement touchés. D’autres se sont développés. Pour vous en savoir plus, le mieux est encore d’échanger avec une personne exerçant le métier visé.

3. Parlez “métier” autour de vous

La lecture des fiches métier vous a éclairé, mais vous hésitez encore entre plusieurs emplois ? Parlez-en autour de vous. Avec un peu de chances, dans votre entourage, quelqu’un occupe peut-être l’un de ces postes. Demandez-lui des détails sur son quotidien, ses difficultés comme ses moments de joie.

Une autre manière de vous renseigner est de vous rendre sur les salons étudiants. Ici, vous rencontrez le personnel des écoles, mais également d’anciens élèves devenus professionnels. Des conférences permettent aussi de découvrir des secteurs d’activités.

4. Faites un bilan de compétences

Si vous avez besoin de tout remettre plat pour mieux réfléchir, alors un bilan de compétences peut être utile. Son objectif est de vous accompagner dans l’analyse de votre savoir-faire et de votre savoir-être. Un consultant vous guide dans vos démarches. Vous identifiez vos aspirations et le parcours pour y arriver. Des aides peuvent, par ailleurs, vous être accordées sous certaines conditions pour le financer.

Trouver sa voie n’est pas si simple. Les fiches métiers sont de bons outils pour découvrir des professions. Pour vous aider dans votre démarche, commencez par lister vos passions.

Laisser un commentaire