Travail pour les mineurs : quelles sont les conditions ?

Vous recherchez un emploi pendant les vacances scolaires ? Mais vous êtes encore mineur ? Trouver un job ne sera pas facile mais ce n’est pas impossible. En effet, vous pouvez tout à fait trouver un petit boulot qui vous permettra de gagner de l’argent. Cependant, le travail des mineurs est très réglementé en France. Vous devrez donc respecter différentes règles que nous allons vous présenter dans la suite de cet article.

Travail pour les mineurs : la réglementation

Dans notre pays, les jeunes de 14 à 18 ans peuvent travailler. Mais, la réglementation sur le travail des mineurs est très stricte. Elle impose des règles qui encadrent la durée et le temps de travail ainsi que le genre de travail à effectuer.

Pour les mineurs entre 14 et 16 ans, le travail ne peut être fait que pendant les vacances scolaires. La durée de travail ne peut aller au-delà de 50 % de la période de vacances. A titre d’exemple, pour 2 semaines de vacances, le travail ne peut excéder une semaine.

Pour les mineurs entre 16 et 18 ans, il est tout à fait possible de travailler même en dehors des périodes de vacances scolaires. Cependant, le temps de travail doit être limité à 35 heures par semaine et à 8 heures par jour. De plus, le jeune a droit à deux jours de repos consécutifs ainsi qu’à 12 heures de repos entre 2 jours de travail.

Mais attention, il y a certains emplois qui ne pourront pas être effectués par des mineurs. Ces activités interdites sont :

  • le travail de nuit ;
  • les travaux dangereux ;
  • les travaux pénibles.

Travail pour les mineurs : les démarches administratives

Le jeune doit fournir à l’employeur une autorisation écrite et signé par son père, sa mère ou son tuteur. Par la suite, le patron doit aussi demander une autorisation à l’Inspection du travail 15 jours avant que le salarié mineur ne commence. L’employeur devra alors présenter le contrat sur lequel figure les conditions de travail, le type de travail, le temps de travail, les horaires et la rémunération.

Pour l’employé mineur, une visite médicale sera obligatoire avant de démarrer son nouvel emploi. De plus, tous les types de contrats ne sont pas autorisés pour les jeunes. En effet, seuls les contrats à durée déterminée sont possibles pour les mineurs.

Travail pour les mineurs : les emplois autorisés et les emplois interdits

Si vous êtes mineur mais que vous souhaitez travailler pendant les vacances scolaires, tous les emplois ne seront pas à votre portée. Voici quelques exemples de ce que vous pourrez faire :

  • un job de vendeur dans un magasin ;
  • un travail saisonnier comme les vendanges ou dans une exploitation agricole ;
  • un emploi de distributeur de flyers et prospectus ;
  • un petit job dans la restauration ;
  • un boulot dans les services à la personne ;
  • un travail de garde d’enfant ;
  • un petit boulot dans l’animation (mais attention le BAFA peut être demandé pour trouver un job dans un centre aéré ou dans une colonie de vacances) ;
  • etc.

Il existe donc beaucoup de possibilités pour un mineur s’il souhaite travailler pendant les vacances scolaires. Mais une grande motivation sera nécessaire pendant la période de recherche.

Travail pour les mineurs : la rémunération

Le travail des mineurs est évidemment rémunéré. Les jeunes de 14 à 17 ans peuvent toucher jusqu’à 80 % du SMIC et les étudiants entre 17 et 18 ans peuvent toucher 90 % du SMIC.

Travail pour les mineurs : trouver son job

Pour trouver un job étudiant, il faut savoir où et comment chercher. Vous pouvez par exemple :

  • utiliser le bouche-à-oreille ;
  • chercher dans les annonces locales ;
  • travailler dans l’entreprise familiale ;
  • travailler pour son université ;
  • travailler dans une cantine ;
  • chercher un job sur Internet ;
  • proposer vos services en ligne.

Pour trouver votre job étudiant, vous pouvez faire appel à vos proches ou tout simplement travailler dans l’entreprise familiale. Mais cela à condition que le poste que vous allez occuper respecte la réglementation en vigueur sur le travail des mineurs.

Si vous n’avez pas de résultats de ce côté là, vous pouvez tout simplement chercher un emploi dans les annonces locales ou sur Internet. Consultez les plateformes d’offres d’emploi en ligne, lisez également les petites annonces présentes dans les journaux, rendez-vous dans votre mairie ou dans les commerces les plus proches de chez vous.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous rendre dans l’agence de la Mission Locale Jeunes de votre ville. Les conseillers de cet organisme peuvent vous aider à trouver un petit boulot. Par ailleurs, vous pouvez aussi demander un job au sein de votre université ou dans une cantine scolaire.

Emilie M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page